tapisserie de Pirou

Couverture de Bad,

faux Parchemin de Serge Mogère

Page de titre, réalisé par Eriamel 

avec un extrait de la Tapisserie de Pirou

"Le Partage de Melfi"

it med 1035 jpg.jpg

ITALIA NORMANNORUM - LES PRÉCURSEURS

Auteurs : Scénario Eriamel, Gundwin, Serge Mogère, dessin Bad,

couleur Jean-Paul Renault

24 x 32 cm, couverture cartonnée, 64 pages, 52 planches BD, cahier pédagogique de 5 pages + cartes

1. Les Précurseurs

Avec le frère wac, rapportant les hauts faits de son aïeul Hugues, découvrez l'étonnante épopée des Normands en Italie du sud.

Italia Normannorum va vous plonger à l'aube du XIème siècle, au coeur de contrées lointaines en un temps où une poignée de Normands se firent  mercenaires.

Ces aventuriers surent à merveille tirer parti du chaos ambiant pour se forger un véritable royaume. 

isbn 978-2-9516660-6-1, ean 9782951666061, dewey 940.14  dépot légal mars 2006

Manteau de Roger de Sicile, la Zisa

Gardes début d'album, réalisées par Eriamel éléments suivants déformés et recolorisés :

- Manteau de Roger II de Sicile (exposé à Vienne, KunsthistorischesMuséem)

- La Zisa, épitaphe quadrilingue - latin, grec, hébreu et arabe. (XIIe siècle, Palerme)

- Tapisserie de Bayeux, (XIe siècle, Bayeux)

ital1pl01em.jpg

On retrouve le faux Parchemin de Serge Mogère sur les planches 1 (ci-dessus) et 2

de l'album

ital1pl16em.jpg
ital1pl40em.jpg
italia p66 extrait peda-basdef.jpg
ital1pl05em.jpg

Extrait du cahier

pédagogique

Partenaires

Communauté de

communes de 

St Sauveur-Lendelin

Carte début d'album.

(il y a 5 autres cartes dans le

cahier pédagogique de l'album)

Cahier pédagogique

articles "éditeur" non signés 

10 pages 

Préface

Pierre Bouet

directeur honoraire de l'office universitaire d'Etudes normandes de l'Université de Caen Basse-Normandie

 

ital gard noir 1.jpg

Pour consulter le dossier

sur les Normands d'Italie

cliquer sur la miniature

l'histoire de l'étalon d'Arduin
l'étalon d'Arduin, normand d'Italie

Au sein de la coalition entre Normands et Byzantins contre les Sarrasins, les rancœurs des uns montent vis-à-vis des autres. Ci-dessus, l'histoire de l’étalon d’Arduin n’est pas une invention  des auteurs de la BD, mais bien une anecdote qui en dit long sur les tensions existantes au sein de la concentration byzantine comme le décrit Aimé du Mont Cassin :

"Pendant que l'on combattait ... un homme qui s'appelait Hardouin et qui était au service de Saint Ambroise, archevêque de Milan, abattit un sarrasin dans un affrontement. Or le cheval de ce sarrasin était très beau : aussi Hardouin l'emmena-t-il à son campement. Or le duc qui commandait l'expédition lui réclama trois fois ce cheval, mais Hardouin ne voulut pas le lui envoyer , en disant que c'était par la force victorieuse de son seul bras qu'il se l'était approprié avec l'aide de Dieu. Sur ordre de cet orgueilleux duc, Harduin fut conduit devant lui de force en toute injustice avec le cheval. Selon une déplorable coutume des Grecs, il fut fouetté nu et privé de son cheval : onexeerça sur son corps un châtiment pour la raison qu'il ne voulait pas donner spontanément son cheval. Harduin médita et prépara alors une vengeance..."

Aimé du Mont Cassin, Ystoire de li Normant, II,15.

Arduin se vengea en provoquant le départ de tout le contingent lombard et normand...