Livres de la collection noire

La Saga de Bosi - version normale

muse logo_2019.png

Boutique livres "La Muse"

cliquer sur la figurine

traduite par Jean Renaud, illustrée par Serge Mogère

15 x 21 cm, couverture souple, 64 pages

Cette saga consacrée à la vie et aux exploits de Bosi, héros viking, et de son frère juré Herraudr, deux personnages quasi légendaires, est unique dans la littérature médiévale islandaise : elle comporte des scènes érotiques. Certes, en Islande, l'Eglise ne voyait pas d'un très bon œil l'existence de tels récits; il en a probablement existé d'autres de la même verve, mais seule la saga de Bosi, écrite vers 1350, nous est conservée. Son érotisme a scandalisé au point que les passages incriminés ont été effacés dans les plus anciens manuscrits et tout simplement supprimés dans la première édition de 1830.

Toujours est-il que c'est une saga qui a beaucoup d'atouts pour plaire : le récit en est extrêmement vivant, bien composé, non sans une pointe d'humour et, grâce à la présente traduction, le lecteur français pourra découvrir un des textes les plus populaires de la littérature norroise.

Isbn 978-2-9502410-4-7

saga de Bosi
saga viking
saga sandinave
saga scandinave

La couverture de Serge Mogère mise en couleur par Chagnaud

bosi p30 em.jpg

Des illustrations de Serge Mogère

d'après le texte de la saga mais également inspiré de l'art "Viking" , pierres runiques et statuaire...

bosi et Herraudr
mogere sagabosi doc icono_Illust.jpg

La Saga de Bosi - version numérotée 450 ex

avec illustrations érotiques

Epuisé

saga scandinave érotique
bosi e § XIem.jpg

Deux des huit illustrations érotiques incluses dans le tirage numéroté

Naturellement dans l'ouvrage elles ne sont pas censurées...

bosi_couv4 ero-em.jpg

La couverture de Serge Mogère mise en couleur par Chagnaud

chronique anglo saxonne

Chroniques anglo-saxonnes - L'Angleterre Normande

traduites et présentés par Stéphane W. Gondoin, Illustrée par S. Mogère et Darvil

15 x 21 cm , couverture souple

Venue du fond des âges, la chronique anglo-saxonne offre l'opinion des contemporains anglais sur ces temps reculés et troublés. Sous le terme générique de Chronique, sont désignés sept manuscrits rédigés entre les règnes des rois Alfred le Grand (871-899) et Etienne de Blois (1135-1154) Année après année, de scrupuleux moines y consignèrent anonymement les différents événements dont ils étaient les témoins.

Le présent ouvrage a choisit de traiter la période 1066-1087, c'est à dire le règne de Guillaume le Conquérant en Angleterre...

Isbn 978-2-9502410-9-2

Dépot légal février 2001

_________________________

Couverture, dessins de Serge Mogère

montage Thierry Lemaire

chronicle anglo-saxonne
anglo saxonne chronicle

Livre complément 
aux albums BD... 

La difficile succession de Guillaume le Conquérant

tinchebray couvem.jpg

publé par Eriamel, compilation des chroniques écrites entre la mort de Guilaume le Conquérant et la bataiille de Tinchebray, vient en complément de la publication de la BD publiée par les Hebdos Normands pour l'anniversaire de la bataille en 2006.

Il sort d'ailleurs le même jour que cette BD                       à Tinchebray. L'auteur voulant donner quelques clefs supplémentaires aux lecteurs. 

Ce livre est donc un complément indispensable aux cahiers pédagogiques publiés dans les trois tomes de la série Bd "les Fils de Guillaume" qui a suivi. Auparavant, en 2006 l'auteur n'a eu que six mois pour réaliser la Bd pour les Hebdos Normands et cette compilation. Au cours de la réalisation des trois tomes de la série, l'auteur a exploité d'autres sources, c'est pourquoi dans les BD, les textes de cette compilation ne sont par publiés pour laissé place aux autres qu'il n'avait pas exploité à l'époque. 

Cette compilation contient avant tout les textes d'Orderic Vital, chroniqueur du vainqueur de la bataille de Tinchebray et sont donc très défavorables au duc de Normandie Robert Courteheuse.

" Mon fils, vous aurez, lorsque votre temps sera venu, tout le bien que j’ai acquis, et vous surpasserez vos frères en richesses et en puissance.” Guillaume le Conquérant à son fils Henri (d’après Orderic Vital).


“Robert de Belleme prit la fuite, et abandonna aux coups des vainqueurs, les troupes en déroute de son prince… Ainsi, gardant toujours en mémoire l’affront qu’il avait reçu, s’en vengea-t-il quinze années plus tard.” 

Orderic Vital

19 années séparent ces deux mentions. À la lumière des textes de plusieurs chroniqueurs, on s’aperçoit qu’Henri Beauclerc sut dans l’adversité, surmonter tous les obstacles pour devenir l’un des plus grands souverains,roi d’Angleterre et duc de Normandie.

"Après avoir consulté les anciennes histoires, je puis avancer avec assurance qu’aucun roi d’Angleterre, pour ce qui concerne le gouvernement séculier, n’a été plus riche et plus puissant que Henri.” Orderic Vital

Les textes anciens sont ici présentés dans l’ordre chronologique afin de faciliter la compréhension des faits.

______________________________________________________________________________

A la mort de Guillaume le Conquérant, trois fils se déchirent...Luttes sournoises, coup bas et assassinats, tous les ingrédients de la saga qui opposa Robert Courteheuse, Guillaume le Roux et Henri Beauclerc...

Isbn 978-2-9516660-7-8, dewey 942.02,